Le peintre, sa passion : Autodidacte elle est devenue sa passion, le partage du nu aux portraits

Nom d’artiste : L’homme Loiret

Réside à : Ingré 45140 (Orléans)

Parcours artistique : autodidacte

Peintre sur toile à l'acrylique. 1er tableau en 1997, 2éme en 2002.

Reprise de la peinture en 2007 pour faire son 3éme tableau.

Ardéchois depuis le 06 décembre 1953. Il estime qu’un accident de la vie lui a apporté le meilleur.

Lui, qui avait horreur de la peinture, en a contracté le virus. La peinture est devenue une de ses passions.

Technique et approche artistique

L’homme Loiret travaille l'acrylique comme du plâtre, avec rapidité  et en plusieurs couches superposées.

Il ajoute a ses compositions diverses matières telles que le sable, le crépi etc. Tout les portraits ou personnages sont fait au pinceau et parfois il utilise le couteau.

Il ne peut peindre qu’en écoutant de la musique, c’est dans ce contexte que le charme opère. Plus le sujet apparait sur la toile et dépasse la photo qui lui sert de modèle, plus il s’approprie le personnage et entrer en osmose avec son œuvre.

Sa citation

« L'Art ne nous appartient pas, il n'est que partage.

La reconnaissance de notre travail, passe par les yeux de se qui l’admirent »

************************************

Pour infos : COPYRIGHT

Certains pensent que les images qui se trouvent sur internet son libres de droit.

Toute copie partielle ou totale d’une œuvre ou d’écrits peuvent vous entrainez devant le tribunal qui peut décider de la destruction de la copie, remboursement s’il y a eut vente plus des dommages et intérêts.

Vous copiez un CD, un DVD personne n’ira voir dans votre armoire.

Vous télécharger un film, une musique on peut vous retrouvez grace à votre adresse IP

Vous copiez une toile, une photo que vous postez ensuite sur internet, celle-ci est visible par tous, d’autant plus par l’auteur de la toile ou de la photo qui à servi de modèle.

Lorsqu’il pleut on ne passe pas toujours entre les gouttes.

Article L335-2

• Modifié par LOI n°2014-315 du 11 mars 2014 - art. 6

Toute édition d'écrits, de composition musicale, de dessin, de peinture ou de toute autre production, imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon et toute contrefaçon est un délit.

La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de trois ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende

Seront punis des mêmes peines le débit, l'exportation, l'importation, le transbordement ou la détention aux fins précitées des ouvrages contrefaisants.

Lorsque les délits prévus par le présent article ont été commis en bande organisée, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 500 000 euros

 

Article L335-3

• Modifié par LOI n°2009-669 du 12 juin 2009 - art. 8

Est également un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d'une oeuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur, tels qu'ils sont définis et réglementés par la loi.

Est également un délit de contrefaçon la violation de l'un des droits de l'auteur d'un logiciel définis à l'article L. 122-6.

Est également un délit de contrefaçon toute captation totale ou partielle d'une œuvre cinématographique ou audiovisuelle en salle de spectacle cinématographique.

 

Date de dernière mise à jour : 18/01/2015