Plutôt mourir debout que vivre à genoux

 

En hommage à C qui sont morts au siège du journal «Charlie Hebdo»  Jean Cabut, Bernard Verlhac, Stéphane Charbonnier, Georges Wolinski, Philippe Honoré, etc

Plutôt mourir debout que vivre à genoux.  » de Emiliano Zapata Révolutionnaire mexicain

Biographie : Emiliano Zapata dans le Morelos sous la dictature de Porfirio Diaz, Emiliano Zapata s'oppose très tôt au système des haciendas. Parvenu à la tête du Comité de défense, il se fait le porte-parole des droits des villageois du Morelos et supervise la redistribution pacifique des terres de certaines haciendas aux paysans. Le pouvoir de Porfirio Diaz étant menacé par Francisco Ier. Zapata s'allie à Madero et devient le général de l'Armée de libération du sud. Après le renversement de Diaz, Madero prend le pouvoir mais sa position sur la réforme foncière est décevante et il finit par nommer un gouverneur favorable aux propriétaires terriens. Zapata mobilise de nouveau l'Armée de libération. Peu après, Madero est renversé par le porfiriste Victoriano Huerta provoquant l'indignation chez les zapatistes qui voient leur nombre augmenter tandis qu'au nord, un groupe d'opposants mené par Pancho Villa se forme. Zapata et Villa s'allient à la faction constitutionnaliste de Venustiano Carranza. Cette coalition permet de renverser Huerta, mais Carranza établit et prend la tête du nouveau gouvernement sans élections. Craignant une attaque de Zapata, il le fait tomber dans un piège : le 10 avril 1919, ce dernier se rend à une invitation du général Guajardo ; il y sera fusillé. Même après sa mort, l'influence d'Emiliano Zapata reste importante, comme en témoignent les mouvements révolutionnaires du sud qui se placent dans sa lignée.

 

1) Jean Cabut, dit Cabu, est un caricaturiste, dessinateur de presse et auteur de bande dessinée français, né le 13 janvier 1938 à Châlons-en-Champagne (Marne) et mort assassiné le 7 janvier 2015 lors de la fusillade au siège du journal Charlie Hebdo.

Créateur des personnages du Grand Duduche et du Beauf, participant aux équipes de journaux satiriques comme Hara-Kiri, Charlie Hebdo ou Le Canard Enchaîné, il collabore en outre à plusieurs émissions de télévisions aussi bien de débat — avec Droit de réponse — que pour enfants — avec Récré A2 — qu'il illustre en direct.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cabu

2) Bernard Verlhac, dit Tignous, né le 21 août 1957 à Paris[1],[2] et mort assassiné le 7 janvier 2015 lors de la fusillade au siège du journal Charlie Hebdo à Paris[3], est un caricaturiste et dessinateur de presse français.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tignous

 

 3) Stéphane Charbonnier, dit Charb, est un dessinateur satirique et journaliste français, né le 21 août 1967 à Conflans-Sainte-Honorine et mort le 7 janvier 2015 à Paris.

Il entre à l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en 1992. Ses dessins apparaissent dans différents journaux et il publie plusieurs ouvrages. Charb devient directeur de la publication de Charlie Hebdo en 2009. Il meurt assassiné lors de l'attentat perpétré au siège du journal

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charb

 

 4) Georges Wolinski, né le 28 juin 1934 à Tunis et mort assassiné le 7 janvier 2015 lors de la fusillade au siège du journal Charlie Hebdo à Paris[2], est un dessinateur de presse français.

Il a collaboré au journal Hara-Kiri (versions mensuelle et hebdomadaire), ainsi qu'à Action, Paris-Presse, Charlie Hebdo, L'Humanité, Le Nouvel Observateur et enfin Paris Match. Il à  également été rédacteur en chef de Charlie Mensuel, et président du prix de la bande dessinée du Point[3].

http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Wolinski

5) Philippe Honoré, dit simplement Honoré, né le 25 novembre 1941[1] à Vichy[2] et mort le 7 janvier 2015 à Paris, est un dessinateur de presse et illustrateur français.

Il est assassiné le 7 janvier 2015 lors de la fusillade au siège de Charlie Hebdo, à Paris[

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Honor%C3%A9

Tout comme moi je suppose vous avez été révolté, et là franchement j’ai la Haine, cela faisait plus de 2 mois que je n’avais pas repris un pinceau, je n’y arrivais plus et cette nuit cette toile m’est apparue et à 4h du matin je me suis levé, il est vrai qu’a cause de la cortisone je dors très peu.

 1) Mon premier coup de pinceau sur chaque visage

En haut à gauche : Jean Cabut, dit Cabu

En bas à gauche : Bernard Verlhac, dit Tignous

En haut à droite : Stéphane Charbonnier, dit Charb

En bas à droite : Philippe Honoré, dit simplement Honoré

 1er coup de pinceau

 

 

2)Philippe Honoré, dit simplement Honoré, 1er portrait terminé

1er portrait terminé

 

3) Bernard Verlhac, dit Tignous, 2 éme couche de peinture levé a 4h du matin le 11 janvier 2015 toujours a cause de la cortisone lol, encore une couche et les finitions, le regard etc.

2éme couche

 

4) Portrait terminé le 11 janvier 2015 Bernard Verlhac, dit Tignous

Portrait terminé

 

5) ) le 13 janvier 2015 Stéphane Charbonnier, dit Charb 2ème et 3ème couche de peinture

le 13 janvier 2015  2ème et 3ème couche de peinture

 

6) Portrait terminé le 14 janvier 2015 Stéphane Charbonnier, dit Charb

Portrait terminé le 14 janvier 2015

 

7) le 15 janvier 2015 Jean Cabut, dit Cabu 2ème et 3ème couche de peinture

 2ème et 3ème couche de peinture

 

 6) Portrait terminé le 16 janvier 2015 Jean Cabut, dit Cabu

Portrait terminé le 16 janvier 2015

 

 

 

 7) Toile terminée le 16 janvier 2015

 

 

 

Toile terminée le 16 janvier 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 votes. Moyenne 4.85 sur 5.