MES AMIS

MES AMIS

Ils n’étaient rien

Je l’ai aient rencontré un jour

Mes amis de toujours

Ils m’apportaient le bien

Lui et sa femme

Ne m’on pas abandonné

Mon aidé a continuer d’exister

Mon apporté leur flamme

Quand j’étais dans le trou

Jamais ils ne m’on jugé

Par leurs paroles  ils mont aidé

Et j’en ai vu le bout

Ont ne se voient pas souvent

Je sais qu’ils seront toujours la

Qu’ils peuvent eux aussi compter sur mes bras

Même si ont ne se téléphone pas souvent

Pour les remercier

A son anniversaire

Je suis arrivé

Se cadeau lui ai donné

C’était une part de moi

De nous

Deux

C’était pour lui

® Le 23-04-2008

Copyright-tous droits réservés

Henry LEBRUN

5-l55x38-le 10-03-2007-Patrice Breton - Copie

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.